ADSEA17LP
ADSEA17LP

Pour nous trouver :

ADSEA17 LP

5 place Dorléac

17300 ROCHEFORT

 

Mail Direction Générale : direction-generale@adsea17lp.fr

 

Tél : 05.46.88.89.89

 

Internet : www.adsea17lp.fr

SON PROJET

"L'Association doit être un lieu d'échange où seront affirmées et développées les idées humanistes confortant en chacun le respect de la personne humaine dans son intégrité physique et morale, dans la tolérance, la laïcité et le respect des lois françaises".

SES VALEURS

Elle inscrit la priorité à l'éducatif et non au répressif dans un respect de la place des familles se plaçant dans le registre de la protection mais aussi d'une forme de "coéducation" à tout le moins de soutien fort à la parentalité.

Elle considère que toute personne accompagnée a des potentiels et des forces sur lesquelles les professionnels doivent fonder leurs actions pour favoriser le développement de chacune d'entre elles.

 

Nous rejoindre...

Onglet : Direction Générale/

pôle ressources humaines/

offres d'emploi.

Gardez le contact !

Gardez le lien...

ETHIQUE DE TRAVAIL

C'est dans l'esprit et les valeurs énoncés dans le projet associatif que l'établissement inscrit son éthique de travail.

L'éthique n'est pas un code de bonnes conduites, mais un engagement de chaque professionnel envers les jeunes, les familles, les partenaires et les collègues.

L'établissement décline les valeurs associatives dans le cadre du concept de dialectique éducative ou d'adaptation réciproque ; si l'usager doit s'adapter à l'institution (respect des personnes, des règles, des valeurs...), l'établissement doit, en revanche, rendre possible cette adaptation en sachant faire évoluer les pratiques professionnelles pour être à même de répondre aux besoins des jeunes.

 

Chacun, dans ce qu'il est, et avec son histoire, est accueilli avec bienveillance, avec un a priori positif.

La confiance en l'usager, en ses potentialités, est au coeur du travail de chaque intervenant. L'accompagnement aura pour visée de soutenir le développement de la personne, de promouvoir l'autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l'exercice de la citoyenneté, de prévenir les exclusions et d'en corriger les effets.

 

De même, l'attitude de respect, fondement de l'éthique, disqualifie tout jugement que ce soit envers les usagers, leurs familles, les partenaires mais aussi entre collègues. Cette option est indispensable à un climat de bientraitance.

 

La bientraitance questionne nos actes, nos propos, nos comportements, notre façon de nous adresser aux jeunes, le contenu de nos écrits. C'est une invitation quotidienne à la vigilance afin que nos pratiques deviennent de plus en plus conformes aux recommandations formulées par l'ANAESM et préconisées par la loi 2002-2.

 

L'accompagnement de chaque personne accueillie nécessite une collaboration importante avec sa famille.